Izia : "J'adore Beyonce !"

Le 22/11/2011 à 16h11, par SFR Live Concerts

Partager

Izia : "J'adore Beyonce !"

Si Izia a grandi, elle aime toujours les guitares et le rock and roll. Avant la scène qu’elle va aborder dès le mois de janvier prochain, elle nous parle de son deuxième album intitulé "So Much Trouble".

Par Christian Eudeline
 

Penses-tu être l’éternelle fan de Janis Joplin ?
Izia : Je n’ai pas construit cette image, j’espère pas, je pense que ça va changer. C’est d’ailleurs en train de changer, parce que je le dis beaucoup en interview. Cette image de Janis Joplin, j’en suis très flattée, et vraiment ça m’a beaucoup flatté quand on m’a comparé à elle, mais je pense que c’était un peu injustifié. Moi je n'ai jamais eu la prétention, et surtout l'envie de faire un revival seventies. Refaire naître de ses cendres quelque chose, c’était pas du tout ça mon envie, moi j’avais envie d’arriver avec un souffle nouveau, avec des nouvelles choses. Je n’ai rien envie de faire renaître, moi je nais tout court. Et puis je suis quelqu’un d’assez solaire, d’assez généreux, de très positif, donc je ne voulais pas refaire naître une époque je voulais arriver avec des choses nouvelles. Alors voilà cette image seventies, je ne me sens pas très très proche de ça au final.

Tu as déclaré que cet album serait moins rock…
Pas exactement, en fait les morceaux de ce deuxième album sont plus construits et aussi un peu plus décousus, il y a aussi plus de surprises, et ma voix est plus utilisée, les mélodies sont plus chiadées, plus évoluées, peut-être aussi un peu plus sophistiquées. Mais ça reste du rock.

Quel bilan tires-tu du premier album ?
Je l’avais enregistré en dix jours, et pour celui-ci j’ai dû mettre quatre mois. Le premier disque, c’est presque un album live, enregistré en dix jours, mixé en une semaine, ça s’est fait très très rapidement. C’était vraiment : "Coucou c'est moi !" C’était plus une présentation de ma personnalité, une présentation aux gens de mon univers, de mon envie de faire de la musique, de mon envie de live plutôt qu’un album, même si moi j’adore les chansons. Pour le deuxième, j’ai vraiment voulu me concentrer sur les chansons, les textes, le visuel. Je me suis vraiment impliqué à 200 %.

T'as commencé à quel âge ?
J’avais 15 ans pour mes premières soirées kararoké au Baron...

C’est venu comment cette envie de chanter ?
Quand j'avais 13 ans, même si je chante depuis toujours. Tout le monde trouvait toujours que j’avais une voix assez intéressante, et moi je chantais vachement de gospel ou du blues. A 10 ans, j’adorais ça. A 13 ans j’ai découvert le rock, mais le rock de mes 13 ans, c’est à dire : Nirvana, System Of A Down, Marilyn Manson. Là on m’a offert une guitare, j’ai commencé à prendre quelques cours, et avec les premiers accords basiques que j’ai appris, j’ai commencé à écrire mes premiers morceaux comme "Life Is Going Down" (titre du premier album). J’avais besoin de le sortir, et puis après, j’ai fait mes premiers concerts à 15 ans et j’ai arrêté les études, puis ouais, j’ai squatté les soirées kararocké parce que j’avais besoin de chanter, j’ai commencé à faire vachement de concerts. De mes 15 à 17 ans j’étais sur scène, et à 17 ans j’ai enregistré mon premier album qui reste un album de scène. 

La femme nue et le serpent c’est l’image du péché originel ?
Oui mais je n’y ai pas du tout pensé au début, on me parle d’Adam et Eve, Emma de Caunes m’a appris que le serpent est un Dieu hindou qui est dans la maîtrise des passions... En fait, tout ça colle parfaitement avec ce que j’essaye de démontrer. Il paraît en plus que c’est l’accessoire mode de la rentrée le python, donc tout se joue parfaitement, alors que ce n’est que du hasard.

Et ce côté sexuel c’est quelque chose que tu aimes mettre en avant ?
Ouais bien sûr, c’est un crédo que j’ai pris tout de suite en montant sur scène, le côté de la sexualité exacerbée, de promouvoir un peu le côté sexuel du rock. Sur scène parfois je dis : "Allez roulez-vous tous des pèle, mettez-vous tous à poil !" Tout ça bien entendu toujours dans l’humour parce que l’humour c’est la meilleure arme contre tout ce qu’on peut imaginer. En première partie de Motörhead, au Zénith de Paris, il y avait 5 000 mecs en rut et en chaleur. Moi j’arrive, en même temps je l’avais peut-être un peu cherché, genre mini short combi transparente, avec des talons de 15. "Hello coucou c’est moi !" Et là ça fusait dans tous les sens des à poils à n’en plus finir. Premier morceau j’arrive toute seule à la gratte : "A poil ! A poil ! A poil !" (Izia me mime la scène en hurlant). Deuxième morceau "A poil ! A poil ! A poil !" (Izia ne crie plus). Troisième morceau plus aucun  "A Poil !". Et là je dis : "Mais comment ça vous ne me désirez plus ? Vous ne me dites plus à poil. Vous ne voulez plus de mon corps ? Qu’est-ce qui se passe ?". J’ai une sensualité, une féminité, oui j’en joue énormément parce que je trouve ça important, et que je me sens hyper femme.

T’a-t-on déjà proposé des rôles au cinéma?
J'ai joué dans un film, il sort en septembre prochain. C’est l’adaptation du roman de Justine Levy, "Mauvaise Fille", c’est réalisé par son compagnon, Patrick Mille, ils ont adapté le rôle ensemble. Je joue Justine Levy.

La chanson "I Hate You" c’est politique ?
Non, c’est plus humoristique, ce n’est pas aussi ciblé que "Hey Bitch" sur le premier album (une ex élève de sa troisième). Ça pourrait être n’importe qui, mais tu le détestes tellement, je lui dis : le réchauffement climatique c’est de ta faute, si j’ai cassé mon talon c’est d’ta faute, si j’ai trop bu hier c’est encore et toujours de ta faute... Je n’ai pas adressé "I Hate You" à Sarko en particulier, mais je ne suis pas une grande fan si c’est ça la question.

Un truc surprenant à ton propos ?
 J’adore Beyonce !

Propos reccueillis par Christian Eudeline


A voir aussi

Partager
Signaler
Izia la bio, les actus, les vidéos...
Vos places pour les concerts de Izia sur Digitick

Izia dans les évènements SFR Live Concerts

Izia : un premier extrait survitaminé de son concert au Studio SFR !

Izia : un premier extrait survitaminé de son concert au Studio SFR !

SFR Live Concerts

Le 19 mars dernier, le Studio SFR a subi la foudre rock d'Izia ! Perchée sur des talons hauts vertigineux, la belle a enchaîné avec énergie les titres de son dernier ...

Izia : concert sauvage au Studio SFR !

Izia : concert sauvage au Studio SFR !

SFR Live Concerts

Le 19 mars 2012, dans la foulée de concerts donnés au Casino de Paris, au Bataclan et à la Maroquinerie, Izia se produisait une dernière fois à Paris dans le ...

Izia vous présente ses coups de coeur sur Spotify

Izia vous présente ses coups de coeur sur Spotify

SFR Live Concerts

En attendant de la retrouver sur la scène du Studio SFR ce 19 mars à partir de 21h (concert retransmis en direct live sur notre site/TV/mobile - pour tous les détails, cliquez ...

Izia dans l'actu

Izia : trois concerts à Paris en mars

Izia : trois concerts à Paris en mars

MusicActu

La rockeuse, de retour avec son deuxième album, enchaînera trois dates parisiennes au printemps.

Izia, bientôt en concert

Izia, bientôt en concert

MusicActu

Izia partira prochainement sur les routes de France à la rencontre de son public.

Izia : "J'ai une de ces envies de live"

Izia : "J'ai une de ces envies de live"

MusicActu

La chanteuse s'impatiente. Elle a déclaré vouloir remonter sur scène le plus rapidement possible pour retrouver ses fans.

plusPlus d'actus sur Izia

A voir, A lire

Lana Del Rey

Lana Del Rey

Yodelice - Trabendo (Interview)

Yodelice

Yodelice - Trabendo (Interview)

Damon Albarn : son concert EN DIRECT de l'Alhambra le 5 mai sur SFR Live avec France Inter et Les Inrocks !

Damon Albarn : son concert EN DIRECT de l'Alhambra le 5 mai sur SFR Live avec France Inter et Les Inrocks !

SFR Live Concerts

Stromae

Stromae

M - Bus Palladium (Best Of)

-M-

M - Bus Palladium (Best Of)

Ms. Lauryn Hill au Zénith de Paris : vos places sont en avant-première sur SFR Live Pass !

Ms. Lauryn Hill au Zénith de Paris : vos places sont en avant-première sur SFR Live Pass !

SFR Live Concerts

Vanessa Paradis

Vanessa Paradis

Vanessa Paradis - Le Grand Journal

Vanessa Paradis

Vanessa Paradis - Le Grand Journal

"The Lava" : nouvel EP et nouveau clip pour Equateur.

"The Lava" : nouvel EP et nouveau clip pour Equateur.

SFR Live Concerts

Macklemore

Macklemore

retour en haut de la page
SFR caremment vous